Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 18:14
Cette tarte riche en poisson agrémentée de poivrons rouges et courgettes est vraiment délicieuse chaude ou tiède selon les goûts avec une bonne salade...idéale pour un repas complet le soir sans être trop calorique...!


Pour 6 à 8  personnes

Pour la pâte
80 g de beurre
150 g de farine T80
sel
un peu d'eau

Pour la garniture
12 noix de saint-jacques sans le corail
400 g de filet de merlan
15 cl de crème de soja
3 oeufs
5 cl de lait
1 petite courgette
1 poivron rouge
sauge
ciboulette
sel, poivre

1/
Mélanger tous les ingrédients et former une boule. Etaler la pâte dans un moule à tarte et mettre au frais.
2/
Hâcher le filet de merlan et réserver.
3/
Couper le poivron et la courgette en petits dés et les faire revenir dans une sauteuse quelques minutes (ils doivent rester un peu croquants)  avec une cuillérée d'huile d'olive. Assaisonner et réserver.
4/ Dans un saladier, battre les oeufs entiers avec la crème de soja, le lait, ajouter le poisson émietté, la ciboulette, la sauge, et les légumes revenus.
5/ Mélanger le tout et verser la préparation sur votre pâte sortie du frigo.
6/ Déposer sur la préparation en les enfonçant légèremnt les noix de st jacques.
7/ Mettre au four et cuire à 200°C pendant 45 minutes jusqu'à ce qu'elle soit dorée.

Repost 0
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 19:30
Voilà une façon de cuisiner le poulet autrement, cette farce légère et absolument pas grasse mais très savoureuse m'a séduite de par ses ingrédients, c'est vraiment délicieux et demande peu de temps de préparation, la cuisson se fait à la vapeur, les saveurs sont donc bien préservées. J'ai accompagné ces roulés de riz basmati et d'une compotée de poivrons, mais vous pouvez remplacer les poivrons par des tomates si vous n'aimez pas le poivron.


Pour 6 personnes

6 tranches de poulet
1 courgette
2 tranches de jambon cru
2 échalotes
2 tranches de pain
40 g de cerneaux de noix
5 càs de crème liquide
1 jaune d'oeuf
quelques brins de sauge
sel, poivre
2 poivrons rouges
ciboulette

1/ Dans un saladier, émietter le pain (rassis c'est mieux) et ajouter la crème et bien mélanger.
2/
Hâcher grossièrement les cerneaux de noix.
3/ Ciseler 1 à deux feuilles de sauge.
4/
Hâcher le jambon, râper grossièrement la courgette.
5/ Emincer les échalotes, les faires revenir quelques minutes dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive.
6/ Ajouter ensuite, le jambon, la courgette et faire cuire à feu vif quelques minutes.
7/ Retirer du feu, ajouter le pain mélangé à la crème, les noix, la sauge ciselée, le jaune d'oeuf, du sel et du poivre.
8/ Poser chaque escalope de poulet sur un morceau de film alimentaire, bien les aplatir et répartir la farce obtenue sur chacune des escalopes. Les rouler et les maintenir fermées avec le film.
9/ Cuire les roulés 15 minutes dans un cuit-vapeur, ou à la cocotte minute.
10/ Les laisser refroidir, retirer le film et les couper en tranches épaisses.
11/ Servir avec du riz et une compotée de poivrons et décorer avec quelques feuilles de sauge et de ciboulette.

Repost 0
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 18:00
J'avais envie de faire un cheesecake, et puisque j'avais des abricots bien mûrs à utiliser, l'association m'est venue spontanément à l'esprit, je n'ai pas pu m'empêcher de rajouter de l'amande qui décidément revient souvent dans mes desserts mais il faut avouer que cela marie fort bien avec l'abricot. L'ensemble était très harmonieux au niveau des saveurs, pour ma part j'ai trouvé qu'il manquait un peu de sucre, l'acidité des abricots ont remporté un peu, à rajouter je pense 50 g pour harmoniser l'ensemble. Il était bien crèmeux et pas trop gras en bouche, à refaire sans aucun doute...!


Pour 8 personnes

Pour la base
200 de digestive biscuits (recette içi)
100 g de beurre

Pour la garniture
3 oeufs
100 g de sucre (à rajouter selon les goûts)
250 g de ricotta
300 g de fromage frais (type st moret)
200 g de fromage blanc
55 g d'amandes broyées
11 abricots

Pour le miroir aux abricots
20 cl de nectar d'abricots
6 càs de confiture d'abricots
4 g d'agar agar

1/ Ecraser les digestive biscuits puis les mélanger avec le beurre préalablement fondu. Bien mélanger. Répartir ce mélange dans le fond d'un moule de 26 cm de diamètre et bien tasser avec le dos d'une cuillère. Mettre au réfrigérateur.
2/
Préparer la garniture, mélanger tous les fromages ensemble dans un saladier et fouettez-les légèrement. Ajouter le sucre, les oeufs un à un délicatement tout en continuant de mélanger la préparation.
3/ Broyer les amandes assez finement et les ajouter à la préparation.
4/
Laver les abricots, les couper en morceaux et les ajouter à la préparation.
5/ Verser cette préparation sur le fond biscuité et mettre au four préchauffé à 180°C pendant environ 50 minutes.
6/ Le cheesecake est cuit lorsqu'il est encore légèrement tremblotant. Eteignez le four et laissez-le refroidir à l'intérieur.
7/ Placez-le ensuite au frais.
8/ Pendant ce temps, préparer le miroir aux abricots, dans une casserole faire chauffer le nectar d'abricots avec la confiture (elle ne doit pas avoir de morceaux). Une fois chaude, ajouter l'agar-agar et laisser cuire à feu doux une minute environ.
9/ Laisser refroidir le nectar puis le verser sur le cheesecake.
10/ Placez-le au réfrigérateur pour plusieurs heures, la veille pour le déguster le lendemain est idéale.

Repost 0
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 23:00
Pour rester encore un petit peu dans l'esprit des vacances, rien de tel qu'une petite spécialité corse pour se replonger dans ces dernières semaines. Le fiadone est vraiment le dessert typique de corse, il se réalise avec du brocciu (fromage de brebis), une pointe d'eau de vie corse, on y ajoute également au choix le jus et zeste d'un citron ou d'une orange.
Il se déguste tiède ou froid selon les goûts, pour ma part je le préfère bien frais, ce qui fait bien ressortir le côté grumeleux en bouche et humide que donne ce gâteau. Dans les restaurants en corse, il est souvent servi nature, ou accompagné de confiture de cédrat (encore une spécialité corse) ou d'une crème anglaise. Le fiadone ne lève pas à la cuisson et doit rester plat comme vous le voyez sur la photo, les blancs battus en neige ne servent qu'à alléger la texture, d'ailleurs vous trouverez beaucoup de recettes de fiadone utilisant des oeufs entiers. Mais là aussi tout est affaire de goût..!


Pour 6 personnes

3 oeufs
250 g de brocciu
80 g de sucre
1 citron
1 pincée de sel
eau de vie corse (facultatif)

1/
Dans un saladier, séparer les blancs des jaunes, mélanger vivement les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

2/
Egoutter puis écraser le brocciu avec une fourchette.
3/ L'incorporer à la préparation et bien mélanger.
4/
Ajouter le jus et zeste d'un citron.
5/ Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation.
6/ Verser la préparation dans un moule à manqué préalablement beurré.
7/ Cuire 30 minutes à four préchauffé à 180°C jusqu'à ce qu'il soit doré sur le dessus.
8/ A déguster tiède ou froid.

Repost 0
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 20:15
Me voilà de retour après une longue pause, difficile de se remettre dans le train train quotidien après ces deux semaines passées sous le soleil de la Corse. Superbes paysages, mer à 26° C, eau turquoise, vous comprendrez qu'il m'est un peu difficile de revenir à la réalité...!
Riche de monuments, la Corse est également riche de culture, d'artisanat et de traditions ou la gastronomie tient une place importante, prisuttu (jambon maigre provenant de porc à moitié sauvage), figatelli (saucisse de foie), coppa à base d'échine, lonzu...
La pulenta de chataignes accompagnera parfaitement un civet de sanglier, côté fromage, le chèvre et le brocciu de brebis sont beaucoup utilisés dans les préparations.
Sans oublier pour la partie sucrée  les canistrelli (petits gâteaux secs aromatisés au vin blanc, à l'anis ou au citron..., le fiadone, dessert à base de brocciu, le dessert typique de la Corse (dont je vous donnerai la recette très bientôt).
Avant de partir, j'avais réalisé ce dessert à déguster très frais
, c'est la première fois que je me lance dans une version crumble en verrine, les fruits ont donc cuits à part du croustillant et la pâte à crumble a été agrémentée de noisettes hâchées qui lui confèrent un goût particulier et croquant. C'était délicieux...!


Pour 6 verrines

Pour la pâte à crumble
90 g de beurre
60 g de sucre
120 g de farine
60 g de noisettes (broyées)

Pour la garniture à l'ananas
500 g d'ananas
50 g de vergeoise brune
1 càc d'arôme de fleur d'oranger

1/ Dans un saladier, mélanger le sucre avec la farine et les noisettes que vous avez broyées.
2/ Couper le beurre ramolli en petits morceaux et mélangez-le avec le bout des doigts dans le mélange sec. Vous devez obtenir un mélange granuleux.
3/ Préchauffer le four 160°C. Disposer la préparation sur du papier sulfurisé sur une plaque allant au four. Faire cuire environ 1/4 d'heure jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée.

4/ Pendant ce temps préparer l'ananas, coupez-le en petits dés et faire compoter avec la vergeoise et la fleur d'oranger pendant 1/4 d'heure à feu très doux. Réserver.
5/ Une fois la compotée refroidie, la répartir dans chaque verrine, ajouter les miettes grossières de crumble sur le dessus et déguster.
6/
Pour ma part, je l'ai dégustée fraîche après un passage de quelques heures au frigo.

Repost 0
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 09:00
Je vais vous abandonner pendant 2 bonnes semaines car je prends la route pour la Corse, une île que je ne connais pas encore et qu'il me tarde de découvrir, j'espère profiter un maximum de ces 2 semaines pour conjuguer farniente, découverte et profiter un maximum du soleil!
Je vous laisse avec cette recette de moelleux qui m'a séduit par son côté très frais en bouche, l'abricot se marie divinement avec la fève tonka, il est impératif que les abricots soient bien mûrs et juteux pour apprécier ce dessert comme il se doit..!
A très bientôt...!


Pour 6 personnes
  
3 oeufs
400 g de fromage blanc en faisselle
100 g de sucre
60 g de farine
40 g d'amandes broyées
10 cl de crème liquide légère
3 càs d'armagnac
1 quinzaine d'abricots
confiture d'abricots
1/2 fève tonka

1/ Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
2/
Ajouter progressivement la farine, la faisselle (préalablement égouttée), la crème, la poudre d'amandes, l'armagnac et la demi fève tonka râpée. Bien mélanger de façon à obtenir un mélange très homogène.
3/ Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement à la préparation.
4/
Verser dans un moule en silicone pour moi (attention si vous utiliser un moule en pyrex, bien le beurrer au préalable car le gâteau a tendance à coller) la moitié de la préparation.
5/ Disposer les abricots coupés en quartiers et recouvrir du reste de la préparation.
6/ Cuire environ 50 minutes à four préchauffé à 180°C.
7/ Laisser refroidir, démouler le gâteau à l'envers sur un plat et réfrigérer quelques heures.
8/ A la sortie du frigo, disposer le reste des abricots coupés en quartiers sur le dessus du gâteau et napper de confiture d'abricots et servir aussitôt.

Repost 0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 09:00
Encore une petite recette avec des fraises ultra simple à réaliser, c'est excellent et léger et frais en bouche, j'ai beaucoup aimé la texture de cette mousse, à refaire éventuellement avec d'autres fruits de saison...


Pour 4 personnes

250 g de fraises
125 g de fromage blanc
10 cl de crème liquide entière
25 g de sucre
1/2 citron
3 càs de sirop de fraises
15 cl d'eau
1 càc rase d'agar agar
quelques feuilles de menthe

1/ Dans un saladier, battre le fromage blanc avec le sucre. Ajouter les fraises lavées et équeutées (réservez-en quelques unes pour mettre sur la mousse). Mixer le tout.
2/
Fouetter la crème en chantilly très ferme (mettre la crème dans un saladier et le placer au congélateur une dizaine de minutes afin de faciliter le montage de la crème en chantilly).
3/ Incorporer la crème fouettée dans la préparation aux fraises et mélanger doucement.
4/
Répartir cette préparation dans 4 verrines et mettre au frais.
5/ Pendant ce temps, mélanger le sirop de fraises avec 15 cl d'eau et porter à ébullition. Rajouter l'agar-agar et continuer la cuisson 1 minute. Laisser tiédir.
6/ Verser ensuite la gelée de fraises sur les mousses.
7/ Couper les fraises (mises de côté) en lamelles, les citronner et les répartir dans les verrines.
8/ Mettre au frais une bonne heure.
9/ Au moment de servir, décorer avec quelques feuilles de menthe et déguster bien frais.

Repost 0
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 10:30
Ma récolte de fraises est toujours aussi abondante, outre le fait que je l'adore nature, il m'a bien fallu la cuisiner de multiples façons, après les confitures, tartes ou autres douceurs, j'en ai rajouté dans cette crème brûlée que j'ai faite hier, c'est vraiment très bon, en accompagnement j'ai réalisé ces madeleines au thé matcha (que julia m'a si gentiment envoyée) et qui accompagne parfaitement cette crème. J'ai repris la recette de lydian que vous trouverez ici, dont je n'ai rien changé aux proportions car elle était parfaite...!


Pour 4 personnes

Pour la crème brûlée
7 jaunes d'oeufs
60 cl de crème fraîche allégée
70 g de sucre semoule
250 g de fraises
du sucre cassonade pour la caramélisation
1 gousse de vanille

1/
Préchauffer le four th 100°C.

2/
Dans un saladier, battre énergiquement les jaunes avec le sucre.
3/ Pendant ce temps, faire chauffer la crème fraîche  dans une casserole à feu doux. Fendre la gousse de vanille en deux et gratter pour récolter les graines que vous incorporez à la crème, mélanger et attendre les premiers frémissements pour l'enlever du feu.
4/ Verser la crème sur les oeufs battus et mélanger.
5/
Verser cette préparation dans 4 ramequins. Disposez-les ensuite dans un grand plat allant au four, verser de l'eau à mi-hauteur et faire cuire au bain-marie environ 1h15.
6/ Rincer les fraises et équeutez-les. 20 minutes avant la fin de la cuisson, répartissez-les sur les crèmes.
7/ Laisser ensuite les crème refroidir puis placez-les au réfrigérateur minimum 2 heures.
8/ Saupoudre les crèmes de sucre cassonnade et les faire caraméliser, soit au chalumeau, soit dans le four sur mode grill pendant quelques minutes. Les remettre au frais avant dégustation.

Pour les madeleines au thé vert
2 oeufs
100 g de sucre
50 g de beurre
2,5 càs de lait
1/2 sachet de levure chimique
125 g de farine
7 cl d'huile d'olive
1 càs de jus de citron
1 goutte de colorant vert
1 càc de thé vert matcha
le zeste d'un citron finement râpé

1/
Fouetter les oeufs et le sucre pendant 1 minute au batteur électrique puis incorporer le zeste de citron.
2/ Tamiser la levure et la farine.
3/ Faire fondre le beurre et laissez-le tiédir. Ajoutez-le dans les oeufs et fouettez vivement. Ajouter le lait, le jus de citron, l'huile d'olive et le colorant vert. Lisser soigneusement le mélange.
4/ Remplir les moules à madeleines au 3/a et placer au réfrigérateur pendant 2 heures environ.
5/ Préchauffer le four à 210°C. Enfourner les madeleines pour 5 minutes puis baisser la température à 180°C et finir de cuire 10 minutes environ.


Repost 0
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 19:00
J'avais beaucoup d'oeufs fermiers à écouler et l'idée m'est venue de les utiliser en faisant cette recette d'oeufs cocotte d'une simplicité enfantine mais néanmoins délicieuse. J'ai servi du riz en accompagnement mais des tagliatelles sont excellentes aussi avec ce plat. Pour un soir, c'est un plat complet et qui nécessite vraiment peu de temps, vraiment idéal pour moi en ce moment qui aimerait avoir des journées de 48 h...!


Pour 4 personnes

4 oeufs
4 tranches de saumon fumé
12 cl de crème fraîche
1 poivron rouge
ciboulette
sel, poivre
200 g de riz thaÎ

1/ Tapisser les parois de 4 ramequins avec une tranche de saumon enroulée.
2/
Epépiner le poivron, détaillez-le en petits dés et faites-le revenir dans une poêle pendant une dizaine de minutes.
3/ Couper la ciboulette en petits morceaux et incorporez-la à la crème. Saler et poivrer.
4/
Préchauffer le four à 180°C.
5/ Répartir la crème dans les ramequins. Casser un oeuf sur le dessus et terminer en ajoutant les dés de poivrons cuits.
6/ Mettre au four environ 20 minutes jusqu'à ce que le blanc soit pris.
7/ Démouler dans des assiettes et servir aussitôt avec du riz et un peu de poivrons cuits.

Repost 0
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 22:50
Hier m'attendait mon colis à la poste en provenance du sud de la france, et c'est julia du blog "lamu, bavardages et gourmandises" qui me l'envoyait suite à ma 2ème place gagnée lors de son concours qu'elle organisait tout récemment...j'ai été très gâtée (voir photo en dessous) et je ne m'y attendait pas, une jolie surprise dont je te remercie infiniment julia, à moi les bonnes recettes en perspective...!


Voici ce que contenait mon colis bien garni

1 livre de cyril lignac
des fèves tonka
des sucettes
des shamallows
du thé matcha
des perles roses
1 boîte de canderel
1 bouteille d'arôme café
1 pot de confiture de poires
des confettis de table
des bâtonnets à remuer
1 briquette de lait de coco bio

Repost 0