Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 14:00
Idéal ces petits moelleux au petit déjeuner ou à la pose goûter lorsqu'on a envie d'une petite douceur sans culpabiliser, j'ai remplacé le beurre par des petits suisses, et ajouté  des flocons d'avoine et des pommes puisqu'on est en plein dans la saison, ils sont délicieux, moelleux et fondants, à refaire sans aucune hésitation....!


Pour 9 moelleux

60 g de flocons d'avoine
30 g de farine de riz complet
100 g de farine complète
80 g de sucre rapadura
2 oeufs
5 cl d'huile de soja
2 petits suisses
2 pommes
1/2 sachet de levure chimique
1 pincée de cannelle

1/ Dans un saladier, mélanger les oeufs avec le sucre, ajouter les 2 farines puis les petits suisses et l'huile de soja. Bien remuer.
2/
Ajouter ensuite les flocons d'avoine, le sachet de levure et enfin la cannelle.
3/ Eplucher les pommes, les couper en petits dés ou les râper grossièrement et les incorporer à la préparation.
4/
Verser dans des moules individuels de votre choix  et enfourner pour 35 minutes au four préchauffé à 180°C.
5/ Laisser tièdir avant de démouler.
6/ Ils sont excellents tièdes ou froids.

Je propose cette petite recette de moelleux à Sandra pour son concours sur "les mignardises sucrées".


Repost 0
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 12:30
Avec mes dernières tomates cerises du jardin qui ont été très généreuses cette année, j'ai fait quelques réserves pour l'hiver. Rien de tel que de faire ses tomates séchées soi-même, très goûteuses, ultra faciles à faire pour un coût moindre, il suffit après passage au four d'y ajouter quelques plantes aromatiques que vous avez sous la main, recouvrir d'huile d'olive bien parfumée et mettre au réfrigérateur. Vous pourrez ainsi les incorporer dans un cake, un risotto ou tout simplement un bon plat de pâtes ou sur des crostini avec du chèvre ou de la féta, on peut varier les plaisirs à l'infini...!

Pour 1 pot de tomates séchées

800 g de tomates cerises
1 càc de sucre
sel, poivre
herbes de provence
ail
basilic, sauge

1/ Préchauffer le four à 110/120°C.
2/
Laver, couper les tomates en deux et les disposer la face coupée vers le haut, sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
3/ Saler, poivrer, répartir la cuillérée de sucre sur les tomates, ajouter des herbes de provence et enfourner pour deux bonnes heures en laissant la porte du four entrouverte.
4/
Laisser refroidir, mettre les tomates dans un pot, ajouter l'ail, la sauge, le basilic, revouvrir d'huile d'olive et mettre au frais.
5/ Conserver le pot au réfrigérateur.


Repost 0
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 08:30
Voiçi donc mon petit dessert improvisé dont je vous parlai dans mon post précédent, cette verrine est composé d'une crème parfumée à la fève tonka, d'une couche de biscuits, d'une couche de poires, et d'une dernière couche de biscuits que j'ai grossièrement écrasée. C'est délicieux, frais, pas écoeurant du tout et les saveurs se marient à merveille ensemble, une petite gourmandise comme j'aime!


Pour 4 verrines

Pour la crème parfumée
2 jaunes d'oeufs
50 g de sucre
20 g de maïzena
250 g de lait
1/2 fève tonka

130 g de biscuits chocolat noisette
4 petites poires

1/ Dans une casserole, faire chauffer le lait à feu moyen.
2/
Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre pour que le mélange blanchisse et double de volume.
3/ Ajouter la maïzena et la demi-fève tonka râpée.
4/ Verser le lait bouillant sur la préparation petit à petit et bien mélanger.
5/ Remettre le tout dans la casserole et remettre à feu doux pour faire épaissir la préparation.
6/ Répartir la crème dans 4 verrines et laisser refroidir.
7/ Ajouter la moitié des biscuits grossièrement écrasés sur le dessus de la crème.
8/ Eplucher les poires, les couper en dés et les répartir sur les biscuits.
9/ Terminer par une dernière couche de biscuits écrasés.
10/ Mettre au frais avant de servir.

Repost 0
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 00:00
Une petite envie de biscuits au chocolat, j'ai satisfait ma gourmandise avec ces délicieux biscuits gourmands au bon goût de chocolat et  noisettes (une association dont je ne me lasse décidément jamais!), ils sont crousillants à souhait, pour accompagner un thé ou un café, c'est parfait!
Avec le reste des biscuits j'ai improvisé un petit dessert rapide pour un repas improvisé qui s'est avéré un grand succès, je vous donnerai bientôt la recette...


Pour environ 25 biscuits

1 oeuf
50 g de sucre en poudre
80 g de beurre
50 g de noisettes broyées
25 g de cacao amer
110 g de farine
1 càc d'essence de vanille

1/ Préchauffer le four à 160°C.
2/
Dans un saladier, battre l'oeuf avec le sucre, ajouter le beurre, l'essence de vanille, battre jusqu'à obtenir un mélange mousseux.
3/ Incorporer les noisettes (broyées préalablement au mixeur), la farine et le cacao tamisé.
4/
Former une boule, l'envelopper dans du film étirable et la placer au frais environ 2 heures.
5/ Prendre 2 feuilles de papier sulfurisé, déposer la pâte à l'intérieur, et l'étaler pour quelle fasse environ 3 mm d'épaisseur.
6/ Découper des ronds dans la pâte à l'aide d'un verre ou d'un emporte-pièce, disposez-les sur une plaque à pâtisserie et mettre au four pour une dizaine de minutes.
7/ A la sortie du four, les biscuits doivent être encore tendres, ils vont durcir en refroidissant.

Repost 0
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 13:30
En ce moment je suis en plein dans la poire, des kilos m'attendent pour être cuisiner, alors pourquoi pas en faire une confiture, cela change un peu de l'ordinaire. J'avais testé il y a quelques années l'association pommes/poires et j'avais trouvé cela délicieux, aujourd'hui, je vous propose plutôt l'association poires/vanille/cidre qui m'a complètement convaincue...!
Un petit bémol cependant, je l'ai trouvé légèrement trop sucrée et vanillée, à mon avis une demi-gousse de vanille aurait suffit et peut-être un peu moins de sucre (la poire ne contenant que peu de pectine, c'est la raison pour laquelle j'ai gardé cette quantité de sucre pour qu'elle puisse gélifier correctement).
La présence de cidre donne un petit goût léger à la confiture sans en dénaturer le goût, les enfants peuvent en manger, il n'y a plus de présence d'alcool après la cuisson.
L'utilisation du citron est nécessaire pour favoriser la transformation de la pectine en gel.
Je l'ai tartinée sur des crêpes le matin au petit déjeuner, c'est un régal...alors lancez-vous!


Pour 8 pots

1.300 kg de poires
600 g de sucre cristallisé
1 gousse de vanille
25 cl de cidre brut
1 citron

1/ Peler et épépiner les poires, les couper en morceaux.
2/
Presser le jus d'un citron et réserver.
3/ Dans un faitout, mélanger les poires, le sucre, le jus d'un citron, la gousse de vanille fendue en deux et le cidre. Faire mariner environ 8 heures au frais.
4/
Le lendemain, mettre la confiture à cuire, aux premiers frémissements, compter environ une demi-heure de cuisson en écumant régulièrement.
5/ Retirer la gousse de vanille, verser la confiture dans les pots, les fermer, et les retourner aussitôt jusqu'à complet refroidissement.

Repost 0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 11:20
Avec mes dernières quetsches qu'il me restait, j'ai réalisé cette délicieuse tarte au bon goût d'amandes et de cannelle, un régal pour les papilles...!


Pour 6 personnes

Pour la pâte sablée aux amandes
200 g de farine
80 g de beurre
50 g d'amandes en poudre
1 oeuf
40 g de sucre glace
1 pincée de sel

Pour la garniture
1 trentaine de quetsches
40 g d'amandes en poudre
5 càc de cassonade
cannelle

1/ Dans un saladier, mélanger la farine avec le sucre, le sel, y creuser un puits et ajouter le beurre en pommade. Mélanger, ajouter les amandes et l'oeuf. Rajouter un peu d'eau si nécessaire et former une boule. L'étaler dans un moule à tarte et mettre au frais une heure.
2/
Laver les quetsches, les laisser égoutter, les couper en deux et enlever le noyau..
3/ Sorter la pâte du frigo, étaler les amandes sur le fond de tarte, disposer les demi-quetsches sur le dessus, face coupée vers le haut.
4/
Dans un bol, mélanger la cassonade et la cannelle et saupoudrer ce mélange sur le dessus de la tarte.
5/ Mettre au four (préchauffé à 180°C) et cuire pendant environ 35 minutes.
6/ Laisser tiédir et démouler.

Repost 0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 09:00
En laissant un commentaire chez mari et sa dinette, j'appris quelques jours plus tard que j'avais gagné un  petit cadeau pour avoir été la 1000ème à laisser un commentaire sur son blog, quelle surprise !
Et voilà qu'hier matin la poste m'a déposé un petit paquet contenant des échantillons de confit à la mirabelle et à la cerise (que je me suis empressée de goûter, j'avais une bonne excuse mari, je n'avais pas encore pris le petit déjeuner!!), c'était délicieux pas trop sucré exactement comme j'aime!
Et puis un petit sac pour transporter les tartes (que mari a fait elle-même) très pratique que j'adore déjà...!
Mari, merci mille fois de ta gentillesse et de ta générosité...!



Repost 0
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 09:00
L'été n'est pas terminé, il fait chaud par chez moi cette semaine et j'en profite pour cuisiner léger et de saison, j'ai encore beaucoup de tomates dans le jardin, voici une petite variante pour les cuisiner rapide, léger et savoureux... j'ai utilisé des feuilles de brick pour faire rapide et la garniture est celle que l'on pourrait trouver sur une pizza, dommage que je n'avais plus de basilic (je l'ai remplacé par du persil) pour donner un côté vraiment provençal à cette tarte...!


Pour 4 personnes

600 g de tomates
250 g de thon
60 g de parmesan râpé
4 càc de câpres
1 douzaine d'olives noires
4 feuilles de brick
2 brins de basilic (jai mis du persil)
thym
huile d'olive
sel, poivre

1/
Laver et couper les tomates en rondelles, les saler et les laisser dégorger une demi-heure dans une passoire.
2/
Badigeonner les feuilles de brick avec un pinceau d'huile d'olive des deux côtés, les superposer et les mettre dans un moule à tarte d'environ 24 cm de diamétre.
3/
Parsemer le fond de tarte de parmesan, ajouter les 3/4 du thon émietté, les câpres, la moitié des olives émincées, le basilic ciselé.
4/ Disposer les rondelles de tomates sur le dessus, parsemer du reste d'olives émincées, et assaisonner de thym et de poivre.
5/ Mettre au four préchauffé à 180°C pendant une vingtaine de minutes, puis les 5 dernières minutes à 200°C.
6/ Sortir la tarte du four, ajouter le reste du thon émietté sur le dessus, arroser d'un filet d'huile d'olive (facultatif) et décorer de basilic (persil pour moi) et servir aussitôt.

Source : Maxi cuisine

Repost 0
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 21:00
Avec les poires et les noisettes du jardin, j'ai confectionné ce gâteau très moelleux qui nous a ravit, c'est une association que j'adore et les noisettes que j'ai broyées grossièrement et grillées à sec donnaient beaucoup de saveur et de croquant à ce gâteau. Evidemment il est impératif d'utiliser des vraies noisettes pour obtenir ce résultat car la poudre de noisettes ne ferait absolument pas le même effet...!

Mes problèmes d'ordinateur n'étant toujours pas résolus (après mon four qui m'a lâché il y a quelques semaines c'est l'ordinateur qui a rendu l'âme...j'espère que ça va s'arrêter là!!), j'utilise celui de mon frère occasionnellement pour poster et venir vous voir et cela va durer encore quelque temps, mon nouvel ordinateur sera prêt que dans une bonne semaine si tout va bien...je n'ai donc plus accès à ma boite mail depuis presque 2 semaines, et ne peut donc plus répondre à vos messages, soyez patients, j'y répondrai dès que possible!


Pour 8 personnes

6 poires
100 g de noisettes entières
3 oeufs
120 de sucre cassonade
100 g de beurre
250 g de ricotta
300 g de farine
1 càc d'arôme naturel de vanille
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

1/
Concasser les noisettes et les faire griller à sec dans une poêle. Réserver.
2/
Eplucher et épépiner les poires, les couper en dés sauf 2 que vous garder pour les couper en lamelles. Réserver.
3/ Dans un saladier, travailler le beurre ramolli avec le sucre à la spatule de façon à obtenir un mélange crémeux. Incorporer les oeufs un à un, puis la ricotta et la vanille.
4/ Ajouter ensuite la farine, la levure et le sel, puis les 3/4 des noisettes concassées et les poires en dés. Bien mélanger.
5/ Verser cette préparation dans un moule à manqué et lisser la surface. Disposer sur le dessus le reste des poires coupées en lamelles en les enfonçant légèrement. Parsemer du reste des noisettes concassées.
6/ Cuire environ 45 minutes à four préchauffé à 180°C.
7/ Dégusté tiède ou froid.

Repost 0
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 14:00
Les mirabelles sont généreuses cette année et j'en profite...voilà un clafoutis que nous avons beaucoup aimé, le pain d'épices apportant une touche très gourmande et se mariant fort bien avec la mirabelle, le tout dégusté frais, un petit dessert d'été auquel il aurait été dommage de passer à côté...!

Mon ordinateur étant en panne, et je ne sais pour combien de temps car je ne connais pas encore le problème, je ne pourrais vous rendre visite dans les jours à venir, à mon grand regret... je vous tiens au courant, à bientôt!


Pour 6 personnes

4 oeufs
70 g de cassonade
60 g de farine T65
20 cl de crème liquide
20 cl de lait demi écremé
700 g de mirabelles
1/2 citron
4 tranches de pain d'épices maison (içi)
cannelle

1/
Dénoyauter les mirabelles sans les ouvrir complètement.
2/
Dans un saladier, mélanger les oeufs avec la cassonade. Ajouter la farine en pluie et bien mélanger.
3/
Mixer le pain d'épices et l'ajouter à la préparation, rajouter la crème liquide, le lait, le jus d'un demi-citron, 2 pincées de cannelle et mélanger jusqu'à obtention d'un mélange homogène.
4/ Beurrer 6 ramequins, verser 1/4 de la préparation répartie dans chaque ramequin, répartir les mirabelles dans chaque ramequin et verser le reste de la préparation.
5/ Cuire 40 minutes au four préchauffé à 180°C.
6/ Servir tiède ou froid.

Repost 0