Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 14:00
Je ne me lasse pas de cuisiner le potiron, j'ai voulu faire un essai de tarte en version salée, il me restait des carottes cuites que j'ai eu envie d'incorporer dans la garniture mais c'est tout à fait facultatif, c'était fondant en bouche et crémeux et la pâte aux noix s'accordait à merveille avec le potiron, un vrai régal pour un repas du soir complet et bien savoureux!!

tarte potiron carotte
Pour un moule de 26 cm de diamètre

Pour la pâte aux noix
200 g de farine complète
100 g de beurre
50 g de cerneaux de noix
1 pincée de sel
1 càs d'eau

Pour la garniture
600 g de potiron cuit et réduit en purée
150 g de carottes cuites coupées en bâtonnets
2 oeufs
150 g de ricotta
40 g de gruyère râpé
sel, poivre
noix de muscade
persil

1/ Décortiquer les noix puis les hâcher assez finement.
2/
Dans un saladier, mélanger la farine avec le beurre mou coupé en petits dés, le sel, l'eau, et enfin les noix. Former une boule et mettre au réfrigérateur environ 1 heure.
3/ Préparer la garniture, battre les oeufs avec la ricotta, ajouter le sel, le poivre, la muscade, le persil ciselé et bien mélanger.
4/
Ajouter le potiron et les carottes cuites, mélanger délicatement et réserver.
5/ Préchauffer le four à 200°C.
6/ Sortir la pâte du réfrigérateur, l'étaler dans un plat à tarte de 26 cm de diamètre.
7/ Verser la garniture sur la pâte, ajouter le gruyère râpé sur le dessus.
8/ Mettre au four et cuire environ 3/4 d'heure.
9/ Servir chaud avec une salade en accompagnement.

Repost 0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 15:00
Peut-être comme moi, vous ne connaissiez pas encore la nouvelle gamme de biscuits "Bon naturellement" fabriquée par la marque Loc Maria, c'est en recevant cet échantillon de produits que j'ai pu me faire une idée sur cette gamme de fabrication naturelle aussi bien dans la fabrication des produits que dans l'emballage entièrement recyclé et recyclabe, une bonne initiative pour la planète...!

gateaux
Outre les gavottes que je connaissais déjà, j'ai carrément flashé sur les saveurs de ces biscuits qui changent un peu de l'ordinaire.
Les galettes au caramel au beurre salé ont un goût irrésistible de caramel et de beurre, peut-être un poil trop sucrées à mon goût mais très croustillantes, c'est un régal.
Les sablés au thé Earl Grey ont un goût bien prononcé de thé, évidemment pour moi qui en suit une grande consommatrice, je les ai trouvés délicieux, croustillants et parfaits pour accompagner mon thé.
Quatre autres saveurs sont à découvrir dans la même marque, j'ai bien envie de les tester aussi...!

Repost 0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 09:00
J'ai trouvé la recette de cake au chocolat idéale, après de multiples essais plus ou moins réussis, j'ai adoré la consistance de ce cake légèrement sableuse en bouche grâce à la pâte d'amande, un goût bien prononcé de chocolat, il se garde plusieurs jours et garde toute sa saveur, il accompagne parfaitement tous vos moments gourmands de la journée que ce soit à la pause thé ou avec un bon café au déjeuner...!


Pour un moule à cake

3 oeufs
100 g de beurre
120 g de sucre
200 g de farine
150 g de pâte d'amandes
40 g de cacao non sucré
15 cl de lait
1/2 paquet de levure
70 g de noix de pécan

1/ Dans le bol d'un robot, mixer la pâte d'amandes de façon à obtenir une consistance sableuse.
2/
Ajouter le sucre puis les oeufs un à un toujours au robot.
3/ Ajouter le beurre préalablement fondu au micro-ondes, mixer 1 minute.
4/
Ajouter en alternance la farine et le lait jusqu'à épuisement des ingrédients.
5/ Ajouter en dernier le cacao puis la levure.
6/ Mixer l'ensemble encore une minute.
7/ Broyer très grossièrement les noix de pécan et les ajouter à la pâte.
8/ Verser cette préparation dans un moule à cake, ajouter quelques noix de pécan sur la pâte sans enfoncer et mettre au four préchauffé à 180°C pendant environ 50 minutes.
9/ Attendre qu'il soit tiède pour le démouler.

Repost 0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 11:45
J'aime beaucoup le risotto qui a l'avantage d'être vite préparé, et qui permet d'utiliser des légumes de saison en variant son mode de préparation, j'ai ajouté du chorizo qui apporte un peu de piquant à l'ensemble, c'est un plat complet et savoureux dont on se régale à chaque fois...!


Pour 4 personnes

250 g de riz arborio
3/4 litre de bouillon de volaille
1 verre de vin blanc sec
100 g de chorizo doux
1 poireau
2 carottes
1/2 poivron vert
1/2 poivron rouge
1 oignon
1 échalote
parmesan
sel, poivre, persil
piment d'espelette

1/
Couper les poivrons en dés et les faire revenir une dizaine de minutes dans un filet d'huile d'olive et réserver.
2/ Eplucher, couper les carottes en bâtonnets, les faire cuire à la vapeur environ 5 minutes et réserver.
3/ Laver le poireau, le couper en tronçons de 5 cm et le faire cuire à la vapeur environ 5 minutes. Réserver.
4/ Dans une sauteuse, faire revenir dans de l'huile d'olive l'échalote et l'oignon, jusqu'à ce qu'ils prennent une belle couleur dorée.
5/
Ajouter le riz, bien mélanger puis déglacer avec le vin blanc. Lorsque que le vin est évaporé, ajouter le bouillon de volaille, assaisonner et remuer jusqu'à complète absorption du riz.
6/ Une fois le riz cuit, ajouter le parmesan, le poivron revenu, les carottes et le poireau
.
7/ Couper le chorizo en lamelles et l'incorporer à la préparation, assaisonner, ajouter du persil, et un peu de piment d'espelette.
8/ Dans chaque assiette disposer un cercle et tasser la préparation. Démouler, décorer avec du parmesan râpé et du persil.
9/ Déguster aussitôt.

Repost 0
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 19:00
S'il y a des odeurs que j'aime par dessus tout, c'est bien celle de la brioche lorsqu'elle cuit et qu'elle embaume la cuisine, j'adore la regarder gonfler dans le four et en général j'attends à peine qu'elle soit tiède pour en déguster une bonne part. Si certains desserts se bonifient avec les heures, je trouve que la brioche est comme même meilleure le jour même, non...non, ce n'est pas une bonne excuse pour faire la gourmande mais c'est mon avis personnel..!!
Pour la garniture j'ai badigeonné ma pâte de confiture de poires à la vanille dont la recette est ici et de pépites de chocolat, un régal de gourmandise, très moelleuse et fondante en bouche, c'est la meilleure brioche que j'ai réalisé jusqu'à présent!


Pour 8 personnes

Pour la brioche
450 g de farine
50 g de beurre
70 g de sucre
25 cl de lait de soja tiède
1 oeuf
1 càc de sel
1 sachet de levure sèche


Pour la garniture
Confiture de poires à la vanille
80 g de chocolat noir en pépites

1/ Dans la cuve de votre Map, mettre tous les ingrédients dans l'ordre indiqué et lancer le programme pâte (environ 1h30).
2/
Lorsque le programme est terminé, déposer votre pâte sur le plan de travail préalablement fariné et l'étaler au rouleau pour obtenir un rectangle d'environ 1 centimètre d'épaisseur.
3/ Répartir sur la pâte la confiture puis le chocolat en pépites et roulez-la en forme de boudin.
4/
Couper des tronçons et disposez-les dans un moule à manqué, recouvrir d'un torchon et laisser la brioche doubler de volume (je l'ai laissé 1 h 30).
5/ Dans un bol, mélanger un jaune d'oeuf avec un peu de lait et badigeonner la brioche sur le dessus et agrémenter de sucre perlé (facultatif).
6/ Mettre à four préchauffé à 180°C pendant 30 à 35 minutes jusqu'à ce qu'elle soit dorée.
7/ Laisser tièdir, démouler et déguster.


Vous trouverez de nombreuses recettes de chinois avec des garnitures différentes chez "Doria" ou chez "Pascaline", ou chez "Hélène", ou encore chez "chris" et bien d'autres...!

Repost 0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 18:00
J'ai de nouveau associé la pomme et le chocolat dans cette recette, après le succès de ma tarte cacaotée aux pommes et noisettes, j'ai voulu réitéré l'expérience sous forme de gâteau, la pomme ici est râpée, on ne sent donc pas son goût, mais elle apporte beaucoup de moelleux et évite ainsi la présence de matière grasse. On peut bien sûr utiliser un autre chocolat que la pralinoise dans ce gâteau, j'en ferais sûrement l'expérience très bientôt...car je l'ai trouvé excellent!


Pour 8 personnes

2 oeufs
150 g de lait concentré non sucré
100 g de farine
50 g de sucre cassonade
50 g de noisettes
250 g de pommes
130 g de pralinoise
1 pincée de bicarbonate

1/ Eplucher les pommes, les râper finement avec une mandoline et réserver.
2/
Préchauffer le four à 160°C.
3/ Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre, ajouter la farine et bien mélanger.
4/
Ajouter ensuite le lait concentré non sucré et mélanger.
5/ Broyer les noisettes finement et les incorporer à la préparation.
6/ Faire fondre doucement au micro-ondes la pralinoise et l'incorporer à la préparation. Ajouter le bicarbonate et bien mélanger.
7/ Ajouter enfin les pommes râpées, mélanger et verser dans un moule à manqué carré.
8/  Mettre au four pour environ 30 minutes.
9/ Attendre qu'il soit tiède pour le démouler et coupez-le en carrés. Déguster.

Repost 0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 08:30
Encore une petite douceur avec ces petits cakes très moelleux et fondants en bouche, j'ai repris une de mes associations préferées qui est la poire et la farine de châtaignes, ils ont été avalés en un clin d'oeil à l'occasion d'un goûter gourmand...!


Pour 8 mini-cakes

2 oeufs
10 cl d'huile de tournesol
25 cl de lait concentré non sucré
150 g de farine
50 de farine de châtaignes
100 g de sucre cassonade
2 càs de miel
6 poires
1/2 sachet de levure


1/ Eplucher les poires, les couper en lamelles et réserver.
2/
Préchauffer le four à 180°C.
3/ Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre, ajouter l'huile puis les 2 farines, la levure et bien mélanger.
4/
Ajouter ensuite le lait concentré non sucré et mélanger.
5/ Ajouter le miel puis les poires coupées en lamelles.
6/ Répartir la préparation dans des moules individuels rectangulaires (ou à défaut un moule à cake) et mettre au four pendant 30 minutes environ.
7/ Attendre un peu pour démouler et déguster tiède ou froid. Ils sont d'ailleurs meilleur le lendemain.

Repost 0
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 16:30
Je suis une inconditionnelle de la tarte aux pommes, comme j'adore innover et trouver de nouvelles associations, j'ai imaginé cette tarte avec mon envie du moment à savoir une  pâte cacaotée bien croustillante, agrémentée d'une compotée de pommes à la vanille, recouverte d'un crumble de noisettes..j'ai adoré l'alliance de la pâte au cacao et des pommes et le crumble de noisettes rajoute un petit côté croquant que j'adore, je ne peux que vous recommander cette tarte qui est un vrai bonheur gustatif...pour terminer un bon repas!


Pour 8 personnes

Pour la pâte
220 g de farine
60 g de sucre glace
1 oeuf
100 g de beurre
30 g de cacao amer
1 pincée de sel

1/ Dans un saladier, mélanger la farine, le cacao, le sucre glace, la pincée de sel et le beurre mou coupé en petits dés.
2/
Ajouter l'oeuf et travailler jusqu'à obtention d'une pâte homogène.
3/ Rouler la pâte en boule, l'envelopper d'un film alimentaire et mettre au frais une bonne demi-heure.

4/ Etaler ensuite la pâte dans un moule à manqué haut de 28 cm de diamètre.

Pour la compotée de pommes
1 kg de pommes
50 g de sucre
1 gousse de vanille

1/ Eplucher les pommes, les couper en lamelles et les mettre dans une casserole avec le sucre.
2/
Fendre une gousse de vanille en deux, grattez-la pour récupérer la vanille et l'incorporer aux pommes.
3/ Faire cuire une dizaine de minutes, les pommes ne doivent être pas trop cuites.
4/
Laisser refroidir et réserver.

Pour le crumble aux noisettes
110 g de farine
50 g de sucre glace
2 càs d'eau
100 g de noisettes décortiquées
50 g de beurre


1/ Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre glace, les noisettes et ajouter 2 càs d'eau froide.
2/
Ajouter le beurre mou coupé en petits dés et mélanger du bout des doigts pour une obtenir une pâte friable et sableuse.
3/ Mettre au frais une vingtaine de minutes.
4/
Verser la compotée de pommes sur la pâte cacaotée, puis répartir le crumble de noisettes sur le dessus.
5/ Enfourner à four préchauffé à 180°C pour environ 35 minutes.
6/ Servir tiède ou froid selon les goûts.


Repost 0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 19:08
Lors de mes dernières vacances en Corse, j'ai rapporté de la farine de noisette, je n'avais jamais eu l'occasion d'en trouver auparavant que ce soit en magasin bio ou ailleurs.
La farine de noisette est assez puissante en goût, il faut donc l'utiliser avec parcimonie pour ne pas gâcher les autres saveurs. Je l'ai déjà utilisé en version sucrée dans un cake (recette à venir) et dans cette tarte qui s'est avérée excellente, le goût de la noisette est bien présent et s'accommode parfaitement avec ma garniture de courgettes, tomates séchées et olives.
En faisant des recherches sur Internet, j'ai trouvé ce site qui en vend pour les personnes qui seraient intéressées, je n'ai malheureusement pas trouvé grand chose, il semblerait que cette farine soit peu utilisée et c'est bien dommage car elle est excellente et possède des qualités nutritionnelles très intéressantes. Elle peut entrer dans la composition de préparations aussi bien salées que sucrées, être incorporée dans des légumes farcis, en guise de chapelure, ou saupoudrée sur des gratins, les variantes sont infinies...!



Pour 6 personnes

Pour la pâte
130 g de farine T110
70 g de farine de noisettes
50 g de flocons d'avoine
5 càs d'huile d'olive
15 càs d'eau
1 pincée de sel

Pour la garniture
2 oeufs
150 g de crème fraîche
60 g de ricotta
50 g de tomates séchées maison
1 grosse courgette
25 cl de lait demi-écremé
1 dizaine d'olives noires
sel, poivre, persil ciselé

1/ Dans un saladier, mélanger les 2 farines avec le sel et les flocons d'avoine, ajouter l'huile d'olive et l'eau et mélanger pour former une boule. L'étaler dans un plat à tarte et mettre au frais.
2/
Préparer la courgette, garder un quart de la courgette pour la couper en rondelles, et râper le reste. Bien égoutter et réserver.
3/ Dans un saladier, mélanger les oeufs avec la crème fraîche et la ricotta au fouet. Ajouter le lait, saler, poivrer, ajouter le persil ciselé et incorporer les courgettes râpées. Bien mélanger.
4/
Mettre cette préparation sur le fond de tarte, disposer uniformément les tomates séchées en les enfonçant très légèrement, et disposer ensuite les olives coupées en petits morceaux. Couper le dernier quart de la courgette en rondelles très fines et placez-les sur la préparation.
5/ Mettre au four (préchauffé à 210°C) et cuire pendant environ 30 minutes.
6/ Servir aussitôt avec une bonne salade.

Repost 0
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 11:15
J'ai craqué pour ce gâteau dès que je l'ai vu sur le blog d'Aurélie qui elle même a pioché cette recette chez Val, il allie les délicieuses saveurs du chocolat blanc et des spéculoos,  très moelleux et fondant en bouche, c'est une merveille auquel il serait bien dommage de passer à côté. J'ai légèrement modifié la recette par rapport à ce qu'il me restait à disposition dans mes placards (voir ingrédients). Je l'ai accompagné d'une crème anglaise à la vanille, l'ensemble était tout simplement parfait. 


Pour 8 personnes

Pour le fondant
3 oeufs (au lieu de 4)
60 g de sucre (au lieu de 80 g)
150 g de spéculoos
180 g de chocolat blanc (au lieu de 200 g)
2 càs de fécule
2 càs de farine
150 g de crème fraîche
50 g de beurre

1/ Préchauffer le four à 180°C.
2/ Dans une casserole, faire fondre le chocolat blanc avec la crème et le beurre à feu doux.
3/ Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre, rajouter la farine et la fécule, et mélanger jusqu' à obtenir une pâte lisse et homogène.
4/
Ajouter le mélange chocolat fondu/crème/beurre à votre préparation. Bien mélanger.
5/ Réduire les spéculoos en poudre et les incorporer à la préparation.
6/ Beurrer et sucrer un moule à cake, y verser la préparation.
7/ Enfourner pour environ 20 à 25 minutes suivant votre four.
8/ Une fois cuit, démouler le gâteau immédiatement et laisser refroidir.
9/ Placer au réfrigérateur pour la nuit, les arômes se développent, il est encore meilleur le lendemain (s'il vous est possible d'attendre!).

Pour la crème anglaise
50 cl de lait entier
5 oeufs
50 g de sucre
1 gousse de vanille

1/ Dans une casserole, mettre le lait à chauffer avec la gousse de vanille fendue en deux, il ne doit pas bouillir.
2/
Dans un saladier, battre les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
3/ Verser ensuite le lait frémissant sur les jaunes tout en remuant.
4/
Remettre sur le feu assez vif en tournant sans cesse la préparation.
5/ Faire cuire jusqu'à ce que la crème nappe le dos de la cuillère.
6/ Enlever la gousse de vanille et verser la crème dans des coupelles pour le servir avec le gâteau.

Repost 0