Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 11:00

Après une pause un peu longue suite à des travaux dans la cuisine, je reviens avec cette recette qui a coup sûr apportera le soleil dans vos assiettes et vous séduira par ses saveurs exotiques, c'est un délice ce cake avec sa saveur coco bien prononcée et sa texture fondante, on a comme une envie de "reviens-y"...!


P1050501
Pour un moule à cake

2 oeufs
110 g de beurre
160g de farine

100 g de sucre glace

10 cl de lait de coco
100 g de noix de coco râpée
200 g d'ananas

1 sachet de levure


1/ Dans un saladier, travailler le beurre mou avec le sucre glace avec une cuillère en bois puis incorporer les oeufs un à un en fouettant.
2/ Ajouter le lait de coco, la noix de coco râpée et mélanger.
3/
Ajouter la farine, la levure chimique progressivement à la préparation.
4/ Couper l'ananas en dés et incorporez-le à la préparation.
5/ Laisser la pâte reposer une demi-heure au réfrigérateur.
6/ Sortir la préparation, la mélanger à nouveau et la verser dans un moule à cake d'environ 23cm de long.
7/ Mettre au four préchauffé à 180°C et faire cuire 45 minutes environ.

8/
Au 3/4 de la cuisson, couvrir avec un papier alu car il est déjà suffisamment doré sur le dessus et pas assez cuit à l'intérieur. Vérifier la cuisson avec un couteau pour que la lame ressorte sèche.
9/
Laisser tièdir avant de démouler.
10/
A déguster froid.

Repost 0
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 08:30

J'ai servi ces mini-cakes à l'apéritif, coupés en tranches et ils ont eu beaucoup de succès, la féta apporte beaucoup de goût et se marie divinement bien avec le thon et les tomates séchées, ils sont très moelleux même le lendemain. Je les ai légèrement tièdis avant de les servir car je trouve que les saveurs ressortent mieux à la dégustation!

J'ai utilisé dans cette recette de la farine de riz, naturellement sans gluten, très digeste. La farine de riz est faite à partir de riz blanc ou de riz brun. Très riche en amidon et très intéressante nutritionnellement, elle combine sucres lents, protéines de bonne qualité et richesse minérale : potassium, phosphore, magnésium, calcium. Pour bénéficier de ces atouts, mieux vaut opter pour une farine de riz complet biologique. Vous en trouver facilement dans les magasins bios.

 
20100226-P1050455
Pour 6 mini cakes

2 oeufs
20 cl de lait gloria demi-écremé
150 g de farine de riz complet
5 cl d'huile d'olive
130 g de thon naturel
85 g de féta
30 g de tomates séchées
1 sachet de levure
sel, poivre
basilic frais

20100226-P1050464

1/ Dans un saladier, battre les oeufs, ajouter la farine, la levure, le sel et le poivre.
2/ Ajouter le lait gloria puis l'huile d'olive et bien mélanger de façon à obtenir une pâte souple et bien homogène.
3/
Ajouter le thon émietté, la féta émiettée et les tomates coupées en petits morceaux.
4/ Rectifier l'assaisonnement si besoin est, ciseler le basilic et l'incorporer, bien mélanger.
5/ Verser la préparation dans un moule à mini-cake ou un moule normal à cake et faire cuire à 160 °C environ 30 minutes.
6/ Les sortir du four lorsqu'ils sont bien dorés.
7/ Laisser refroidir un peu avant de les démouler.
8/ Vous pouvez les déguster à l'apéritif ou en guise d'entrée avec une salade.

Repost 0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 08:45

Si comme moi vous êtes fan de l'association chocolat/noisette, cet entremet est fait pour vous... dégusté bien frais il se déguste avec gourmandise, le crémeux au chocolat a plutôt la consistance d'une mousse et fond en bouche, un vrai plaisir gustatif!

Vous avez la possibilité de faire ce dessert dans un cercle de 20 cm pour une version grand format ou comme moi 2 cercles de 10 cm de diamètre chacun.


P1050534
Pour 4 personnes 


Pour la dacquoise aux noisettes

4 blancs d'oeufs
30 g de sucre en poudre

80 g de sucre glace

100 g de noisettes (décortiquées et réduites en poudre)

Pour le crémeux au chocolat

10 cl de crème fraîche liquide
15 cl de lait
2 jaunes d'oeufs
40 g de sucre en poudre
100 g de chocolat noir
 

Pour la chantilly

15 cl de crème fraîche liquide
50 g de chocolat au lait

 

1/ Dans un saladier, monter au batteur les blancs en neige avec le sucre en poudre.
2/ Quand ils sont suffisamment fermes, incorporer la poudre de noisette et le sucre glace délicatement avec une spatule en bois.
3/
Quand le mélange est homogène, verser la pâte à dacquoise dans un cercle à tarte posé sur une plaque à four recouverte d'une feuille de papier sulfurisé.
4/ Cuire à four préchauffé à 180°C pendant environ 20 minutes. Sortir du four, laisser refroidir et décercler.
5/ A l'aide d'un cercle de 10 cm de diamètre, découper 4 ronds dans la dacquoise, réserver.
6/ Dans une casserole, faire bouillir la crème et le lait.

7/
Dans un saladier, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre puis verser cette préparation dans la casserole et cuire à feu doux jusqu'à ce que la crème épaississe sans bouillir.
8/
Couper le chocolat en petits morceaux et l'incorporer à la crème, mélanger jusqu'à ce qu'il fonde. La crème doit être bien lisse. Laisser refroidir.
9/
Dans chaque cercle, placer un fond de dacquoise, une couche de crème, au autre fond de dacquoise et enfin le reste de crème.
10/
Mettre au frais minimum 3 heures.
11/
Préparer la chantilly au chocolat au lait, dans une casserole, faire bouillir la crème puis la verser sur le chocolat au lait coupé en petits morceaux, faire fondre puis verser dans un saladier et mettre au congélateur pendant environ 1 heure.
12/
Fouetter la crème en chantilly et la mettre dans une poche à douille.
13/
Décercler la préparation, et décorer à l'aide de la poche à douille pour former des rosaces sur le dessus du gâteau.
14/
Réserver au réfrigérateur. Sortir 20 minutes avant de servir.
15/
Décorer avec des copeaux de chocolat.

Repost 0
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 16:00

Ces petites brioches sont moelleuses à souhait et bien parfumées, c'était l'occasion aussi d'utiliser mon thé matcha qui fait toujours merveille dans les pâtisseries, avec le chocolat noir, cela s'harmonise plutôt bien. J'ai repris le même principe qu'un chinois mais cuit dans des moules individuels (moule à brioche, muffins ou autre...) pour le côté pratique à emporter..! Elles se conservent parfaitement plusieurs jours enveloppées et conservent tout leur moelleux!


P1050541
Pour une quinzaine de briochettes 

 

Pour la pâte à brioche
1 oeuf

60 g de beurre
260 g de farine

30 g de sucre

10 cl de lait d'amande
1/2 càc de sel

12 g de levure fraîche

Pour la garniture

25 cl de lait
1 càc de thé matcha
2 jaunes d'oeufs
2 càs de maïzena
3 càs de sucre

50 g de pépites de chocolat noir

 
1/ Dans la MAP, mettre le lait (que vous mettez à tiédir auparavant), la beurre fondu, l'oeuf battu, le sucre, la farine, le sel et la levure.
2/ Choisir le programme pâte et levée uniquement (ce qui correspond à 1 heure voir 1 heure 30 suivant les machines à pain).
3/
Une fois le programme terminé, sortir la pâte, la dégazer, et l'étaler sur un plan de travail fariné. Former un rectangle.
4/ Préparer la crème au thé matcha, mettre dans un casserole 25 cl de lait, ajouter une cuillérée à café de thé matcha et porter à frémissement.
5/ Dans un saladier, mélanger les jaunes d'oeufs et le sucre, faire blanchir le mélange, puis ajouter la maïzena sans cesser de tourner.
6/ Verser peu à peu le lait chaud et mélanger.
7/ Verser la préparation à nouveau dans la casserole et faire épaissir à feu doux tout en remuant avec une cuillère en bois.

8/
Laisser refroidir.
9/
Etaler cette crème refroidie sur le rectangle de pâte, répartir les pépites de chocolat noir sur la crème et rouler en un boudin assez serré.
10/ Découper le boudin en 15 parts environ, les placer dans des moules à briochettes ou autre moule individuel et faire doubler de volume dans un endroit chaud environ 1 heure, voir plus suivant la température.
11/ Préchauffer le four à 180°C. Une fois les briochettes doublées de volume, les mettre dans le four pour une vingtaine de minutes environ (plus ou moins selon les fours) jusqu'à ce qu'elle soient bien dorées.
12/ Laisser refroidir avant de les démouler et déguster.

Repost 0
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 16:00

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas réalisé de macarons, quelques essais infructueux m'avaient un peu découragé d'en refaire, et puis je me suis à nouveau lancée et j'ai enfin otenu un résultat a peu près satisfaisant.

Visuellement, j'ai quelques améliorations à faire mais ils étaient délicieux, pas de colorant cette fois-ci, ils ont été réalisés entièrement à la vanille et pour l'instant ce sont mes préférés de tous ceux que j'ai pu réalisés...!

P1050533
Pour une vingtaine de macarons

2 blancs d'oeufs
100 g de poudre d'amandes
120 g de sucre glace

25 g de sucre en poudre
1/2 gousse de vanille bourbon


1/
La veille (voir 2 jours avant c'est encore mieux) séparer les blancs des jaunes.
2/ Dans le bol d'un robot, mixer le sucre glace et la poudre d'amandes puis tamiser l'ensemble sur une feuille de papier sulfurisé. Réserver.
3/
Monter les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre, dès que le fouet laisse des marques, mettre le reste du sucre et fouetter à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets.
4/
Ajouter les grains de vanille d'une 1/2 gousse que vous avez fendue en deux et fouetter à vitesse 1 le temps d'incorporer la vanille.
5/ Ajouter petit à petit le mélange tamisé (poudre d'amandes/sucre glace) et macaronner avec une maryse, le mélange doit être brillant, lisse et former un ruban en retombant.
6/ Verser la préparation dans une poche à douille et dresser des petits dômes sur une feuille de papier sulfurisé (posée sur une plaque de cuisson) à intervalles réguliers et en quinconce.

7/ Laisser croûter 30 à 40 minutes environ, moi je les ai laissés une heure.
8/
Préchauffer le four à 150°C.

9/
Déposer la plaque de macarons sur 2 autres plaques identiques vides. Enfourner pour 13 minutes et 15 à 20 minutes pour des macarons plus gros. Vérifier la cuisson, ils ne doivent pas dorés.
10/ Laisser refroidir complètement les coques avant de les décoller.


Pour la ganache à la vanille

60 g de crème liquide
100 g de chocolat blanc
1/2 gousse de vanille bourbon


1/
Dans une casserole faire chauffer la crème liquide avec la 1/2 gousse de vanille auquel vous aurez retirer les graines.
2/ Ajouter le chocolat coupé en petits morceaux et faire fondre doucement.
3/
Verser la ganache dans un bol et réserver au frais une bonne heure pour qu'elle se solidifie.
4/
Déposer une noix de ganache sur une coque et recouvrir d'une autre coque.
5/ Former tous vos macarons et les mettre au frais pour une nuit complète.
6/ A déguster le lendemain.

Repost 0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 09:30

Il me restait du roquefort dont je ne savais pas comment j'allais le cuisiner et c'est en réfléchissant que j'ai opté pour ces galettes tout à fait savoureuses qui ont fait notre bonheur pour le dîner, associées à des carottes, le mariage était tout à fait réussi!

Nous les avons mangé en plat principal le soir avec une bonne salade, mais vous pouvez aussi les mettre en accompagnement d'une viande rouge, pour un plat complet.
Vous pouvez bien sûr décliner suivant l'envie et le contenu de vos placards en remplaçant les carottes par d'autres légumes et le roquefort par du chèvre frais ou autre, je vais d'ailleurs certainement tester une version chèvre/courgettes très bientôt!


P1050527
Pour environ 10 galettes

2 oeufs
350 g de carottes
70 g de roquefort
1 oignon

10 cl de crème de soja spécial cuisine
70 g de farine T65

sel, poivre
persil


1/
Eplucher les carottes, les couper en rondelles et les faire cuire à la vapeur. Lorsqu'elles sont cuites, les laisser refroidir, réserver.
2/ Eplucher l'oignon, le couper en petits morceaux et le placer dans le bol d'un robot.
3/
Ajouter le roquefort coupé en morceaux, les oeufs, la crème de soja, la farine, le sel, le poivre et le persil.
4/
Mixer le tout à vitesse moyenne puis ajouter les carottes cuites.
5/ Mixer de façon à obtenir la consistance d'une purée.
6/ Laisser reposer un quart d'heure.
7/ Dans une poêle chaude, verser un peu d'huile d'olive et mettre la valeur d'une cuillérée à sauce dans la poêle, cuire environ 2 minutes avant de la retourner pour cuire 2 minutes de l'autre côté.

8/ Il faut impérativement qu'elle soit cuite d'un côté pour la démouler car elle est un peu délicate à retourner.
9/
Servir ces galettes chaudes avec une bonne salade ou accompagnées d'une viande rouge.

Repost 0
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 08:30

C'est en voyant cette recette chez manu que j'ai craqué pour ce gâteau à base de pommes, j'ai adoré la texture à mi-chemin entre le flan et le clafoutis car il fait très fondant en bouche et croustillant sur le dessus, je l'ai préféré tiède personnellement mais il peut aussi se déguster froid.

J'ai apporté quelques modifications, j'ai mis le double de pommes car j'ai bien les gâteaux blindés en fruits et légèrement baissé la quantité de sucre, c'était parfait à mon goût!


P1050494  

Pour 8 personnes

2 oeufs
100 g de beurre ramolli

160 g de sucre cassonade (au lieu de 200 g)

250 g de farine

4 pommes (au lieu de 2)

60 cl de lait d'amande (au lieu du lait de vache)

1 sachet de levure
1 pincée de sel


P1050494-2 1/ Dans un saladier, battre le sucre avec les oeufs, ajouter le sel.
2/ Incorporer petit à petit la farine et la levure tamisée.
3/
Ajouter le beurre mou et le lait tièdi.
4/ A ce stade, la pâte doit avoir une consistance assez liquide.
5/ Eplucher et couper les pommes en lamelles epaisses d'un cm environ.
6/ Verser la préparation dans le moule, incorporer les pommes dans la pâte en les enfonçant légèrement, elles vont remonter à la surface ce qui est normal.

7/ Mettre au four préchauffé à 180°C environ 40 minutes (piquer avec un couteau pour vérifier la cuisson, la pointe du couteau doit ressortir sèche).
8/ Laisser refroidir et saupoudrer de sucre glace avant de servir.

Repost 0
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 10:50

Des petits sablés très faciles à réaliser que nous avons dégusté à l'apéritif, ils peuvent se préparer la veille pour le lendemain, vous pouvez même congeler la pâte crue, j'ai adoré le mariage sucré/salé des raisins et du parmesan, c'est à refaire sans hésitation!

20100226-P1050452

 Pour une quinzaine de sablés

1 jaune d'oeuf
90 g de farine T55
60 g de beurre
50 g de parmesan
25 g de raisins secs
sel


1/
Dans un saladier, mélanger le parmesan avec le beurre afin d'obtenir une texture bien crèmeuse.
2/ Ajouter la farine, le sel, la pâte doit avoir une consistance grumeleuse.
3/
Ajouter enfin l'oeuf puis les raisins, pétrir afin d'obtenir une pâte.
4/ Former un boudin d'environ 4 cm de diamètre. Filmez-le et mettre au frais pour environ 1 heure.
5/ Préchauffer le four à 200 °C.
6/ Sortir le boudin du frigo et découper des tronçons d'environ 1 cm d'épaisseur, les poser une feuille de papier sulfurisé et mettre au four environ 15 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
7/ Les laisser refroidir avant de les déguster à l'apéritif.

Repost 0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 10:00
Il y avait longtemps que je n'avais pas fait de panna cotta, comme il me fallait réaliser un dessert en urgence mais gourmand comme même, j'ai réalisé en 10 minutes cette panna cotta aux carambars accompagnée de sa tuile aux carambars, un dessert bien régressif, au bon goût de caramel, cela terminait bien notre copieux repas!

20100310-P1050446
Pour 4 personnes

18 carambars + 4 pour les tuiles
25 cl de crème liquide entière
20 cl de lait demi-écremé
1 càc rase d'agar-agar

1/ Dans une casserole faire chauffer doucement les carambars dans le lait et laisser fondre en remuant de temps en temps.
2/ Lorsque le lait est fluide et homogène, incorporer la crème et mélanger.
3/
Ajouter ensuite l'agar-agar et remuer aussitôt pour bien le dissoudre.
4/ Continuer la cuisson environ 2 minutes à feu vif sans cesser de remuer.
5/ Répartir la crème aussitôt dans les verrines et laisser refroidir avant de les placer au frigo pendant environ 3 ou 4 heures.
6/ Préparer les tuiles au carambar, placer chaque carambar sur une feuille de papier sulfurisé et mettre au four quelques minutes jusqu'à temps que le carambar s'étale pour former une tuile. Laisser refroidir.
7/ Au moment de servir, placer chaque tuile sur les panna cotta et servir aussitôt.

Repost 0
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 09:45
Lorsqu'on m'a offert le livre de Martha Stewart, je me suis plongée dedans aussitôt persuadée de trouver le brownie idéal que j'avais envie depuis un moment. Je n'ai pas été déçue, celui-ci est une merveille, à la fois fondant au coeur et croustillant sur le dessus, un régal à chaque bouchée.
J'ai juste apporté quelques modifications, diminué un peu le sucre et le beurre sinon j'ai respecté à la lettre la recette. Pour la cuisson j'ai obtenu au bout de 30 minutes une croûte bien dorée sur le dessus, sur les bords il était cuit mais au milieu encore légèrement coulant. J'avais peur qu'il ne soit pas trop cuit mais en refroidissant il était parfait. Contrôler régulièrement la cuisson les dix dernières minutes suivant vos goûts!

20100226-P1050468
Pour un moule carré de 22 cm

3 oeufs
1 blanc d'oeuf
115 g de beurre (j'en ai mis que 95 g)
150 g de sucre cassonade + 1 càs (j'en ai mis que 100 g)
8 cl de lait concentré sucré
50 g de noix de coco râpée
2 càc d'extrait naturel de vanille
55 g de chocolat noir à 70%
110 g de chocolat noir à 45%
100 g de farine
1/2 càc de levure chimique
1/4 càc de gros sel

1/ Préchauffer le four à 180°C.
2/ Dans un saladier, mélanger 1 cuillérée à soupe de sucre, le lait concentré, la noix de coco, le blanc d'oeuf et 1/4 de cuillérée à café d'extrait de vanille. Réserver.
3/
Dans une casserole, faire fondre les 2 chocolats avec le beurre sur feu doux en remuant de temps en temps, laisser refroidir.
4/ Dans un saladier, mélanger à l'aide d'un fouet la farine, la levure chimique et le sel. Réserver.
5/ Verser 100 de sucre dans le chocolat fondu et refroidi et mélanger au fouet. Ajouter les oeufs et fouetter jusqu'à ce que la préparation soit bien lisse. Incorporer l'extrait de vanille restant, puis ajouter la farine et mélanger bien.
6/ Beurrer un moule carré de 22 cm de diamètre
7/ Verser un tiers de la pâte chocolatée dans le moule et étalez-la en une couche uniforme avec une spatule.
8/ Parsemer sur la pâte des petits tas de pâte à la noix de coco (l'équivalent d'une cuillérée à soupe par tas).
9/ Verser le reste de pâte chocolatée sur le dessus et étalez-la délicatement pour remplir le moule.
10/ Parsemer le dessus du reste de pâte à la noix de coco.
11/ A l'aide d'un couteau à bout rond, effectuer des mouvement de haut en bas pour mélanger les deux préparations.
12/ Mettre au four et faire cuire 35 à 40 minutes jusqu'à ce que la pointe d'un couteau planté dans le brownie ressorte sèche (éviter le centre). Laisser refroidir 15 minutes dans le moule, démouler et laisser refroidir sur une grille.
13/ Découper en carrés. Vous pouvez le conserver 2 jours dans une boîte hermétique.

Repost 0